Volumes de tissu détissés et moulés, qui marquent de leur empreinte des errances, des changements, des transformations.

Ils s’assemblent s’empilent s’enchevêtrent pour prendre corps et figurer le fragile des transformations silencieuses.

Unweaved and moulded volume of fabric marks wanderings, shifts and transformations.

They assemble, pile up, entangle themselves to take shape and figure the frailty of soundless transformations.