Accumulation d' espaces de réflexions, lieux intimes qui s'ancrent dans le papier, et qu'on laisse derrière soi.

 Tissu détissé, moulé et encre sur papier aquarelle.